Les 24h de la bande dessinée 2013 – mes pages trop folles

Voilà ce qu’il fallait faire :

Consigne : L’histoire doit se dérouler sur une durée intégrant 24 unités de temps : secondes, heures, jours, années…
Ce passage du temps doit faire partie intégrante de l’histoire. Toutes les planches représenteront la même unité de temps (exemple : pour une histoire se déroulant sur une période de 24 années, chaque planche représentera une année).
L’histoire complète fera 24 pages : le titre sera intégré sur la première page et le mot fin apparaitra sur la 24ème.
Les 24 planches devront être numérotées de 1 à 24.

Pour la petite anecdote, ayant donné cours le jour du départ des 24h ET le jour d’arrivée, j’ai dû faire mes 24 pages en un peu moins de 19 heures au lieu de 24.
Ce fut très très tendu, surtout vers la fin, mais j’y suis arrivé.
J’espère que vous apprécierez l’expérience autant que moi. Et ce sera sans doute tenté à nouveau l’an prochain!

posté par Xael dans Hallucinations - 0 Commentaire -
Tags: ,

Ecrire un Commentaire

Veuillez taper vos informations et commentaire ci-dessous.
Nom
Email
Site Web
Votre Commentaire